Vous êtes ici : Accueil > Parcours théories et pratiques de la (...)
  • Parcours théories et pratiques de la musique

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • CURSUS DU PARCOURS


    « THÉORIES ET PRATIQUES DE LA MUSIQUE »


    MASTER 1ERE ANNEE

    SEMESTRE 1

    UE1-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (voir liste) (8 ECTS)

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (voir liste) ou stage ou terrain (selon la spécialisation) (8 ECTS)

    UE 2 - MUSICOLOGIE, LANGUE (14 ECTS)

    ►1 EC Musicologie (hors spécialisation) (voir liste) (7 ECTS)

    ►1 EC Langue (7 ECTS)

    SEMESTRE 2

    UE 3-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (voir liste) (8 ECTS)

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (voir liste) ou stage ou terrain (selon la spécialisation) (8 ECTS)


    UE 4 - MEMOIRE ET SOUTENANCE (14 ECTS)

    ►Mémoire de M1 (7 ECTS)

    ►Soutenance du mémoire (7 ECTS)


    « THÉORIES ET PRATIQUES DE LA MUSIQUE »
    MASTER 2EME ANNEE

    SEMESTRE 3

     UE1-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (voir liste ci-dessous) (8 ECTS)

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (voir liste) ou stage ou terrain (selon la spécialisation) (8 ECTS)

    UE 2 - MUSICOLOGIE, LANGUE (14 ECTS)

    ►1 EC Musicologie (hors spécialisation) (voir liste ci-dessous) (7 ECTS)

    ►1 EC Langue (EC libre pour la spécialisation interprétation musicale) (7 ECTS)

    SEMESTRE 4

    UE 3-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (voir liste ci-dessous) (8 ECTS)

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (voir liste) ou stage ou terrain (selon la spécialisation) (8 ECTS)

    UE 4 - MEMOIRE ET SOUTENANCE (14 ECTS)

    ►Mémoire de M 2 (7 ECTS)

    ►Soutenance du mémoire (7 ECTS)

    CURSUS SPÉCIFIQUE À LA SPÉCIALISATION

    « RECHERCHE EN ETHNOMUSICOLOGIE »

    La discipline ethnomusicologique étudie les différentes pratiques musicales présentes dans le monde sous l’angle de leur unité et de leur diversité.
    En combinant l’analyse de la matière sonore et l’enquête ethnographique, l’ethnomusicologie envisage le fait musical dans ses dimensions aussi bien formelle et acoustique que socio-culturelle, spirituelle ou esthétique.
    Si, historiquement, la discipline s’est principalement intéressée aux musiques des sociétés dites « traditionnelles », elle élargit aujourd’hui son champ d’études aux phénomènes musicaux liés à la modernité et à la globalisation : migrations musicales, nouveaux métissages, musiques « émergentes »…
    La spécialisation Recherche en Ethnomusicologie ouvre la voie aux métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur. Elle fournit également les bases fondamentales pour toute pratique professionnelle impliquant une vision interculturelle de la musique : métiers de la médiation et du journalisme (radio, presse, web, etc.), de la programmation (concerts, festivals), de la production artistique, de l’animation et de l’enseignement, métiers de l’archivage, de la documentation, de la patrimonialisation, concours de l’administration publique ¬¬(directions artistiques, culturelles ou du patrimoine).
    En continuité avec les objectifs poursuivis en Licence, le master est structuré autour de trois axes principaux :
    1. L’approfondissement des connaissances ethnomusicologiques et anthropologiques
    2. La réalisation d’un travail de recherche
    3. Le contact avec le monde professionnel
    Outre le cursus obligatoire, les étudiants inscrits en master 1 doivent rédiger un mémoire de recherche. Ce dernier peut-être le résultat d’une première enquête de terrain, d’une expérience de stage ou exposer une réflexion uniquement construite à partir de la compilation d’autres sources (écrites, sonores, audiovisuelles).

    Le cursus de Master 1 comprend :

    • 2 séminaires d’ethnomusicologie (1er et 2ème semestres).
    • 2 séminaires d’approfondissement disciplinaire (anthropologie ou sociologie), de préférence en lien avec la problématique de recherche.
    • 1 séminaire de musicologie (au choix dans le Département de musique).
    • 1 cours de de langue adapté au sujet de recherche. Par défaut, l’anglais est fortement recommandé.

    Rédaction du mémoire de Master 1 (environ 80 pages) :

    Ce mémoire peut être, au choix :
    o Un travail de recherche basé sur une première enquête de terrain.
    o Un projet de recherche sur le sujet envisagé pour le mémoire de Master 2, basé sur les écrits, documents sonores ou audiovisuels existants, et/ou sur un premier terrain de repérage.
    o Un travail de recherche sur une pratique musicale donnée, basé sur les écrits, documents sonores et/ou audiovisuels déjà existants.

    Le cursus en Master 2 est structuré de manière semblable à celui de M1. Il comprend :

    • 2 séminaires d’ethnomusicologie (l’un au premier semestre, le deuxième, annuel)
    • 1 séminaire d’approfondissement disciplinaire (anthropologie ou sociologie) en lien avec la problématique de recherche.
    • 1 séminaire de musicologie (au choix).
    • 1 cours de de langue adapté au sujet de recherche. Par défaut, l’anglais est fortement recommandé.
    • Réalisation d’une enquête sur le terrain.

    A ceci s’ajoute la rédaction d’un mémoire sur le sujet de recherche ayant fait l’objet de l’enquête de terrain (de 100 à 120 pages).

    CURSUS DE LA SPECIALISATION

     « RECHERCHE EN ETHNOMUSICOLOGIE »
    MASTER 1ERE ANNEE

    SEMESTRE 1

    UE1-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (8 ECTS)

    - Pouvoir de la musique et performance du pouvoir Clara BIERMANN

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (8 ECTS)

     -

    UE 2 - MUSICOLOGIE, LANGUE (14 ECTS)

    ►1 EC Musicologie (hors spécialisation) (voir liste) (7 ECTS)

    - Un séminaire de musicologie de Master à choisir parmi ceux proposés par le Département Musique

    ►1 EC Langue (7 ECTS)

    SEMESTRE 2

    UE 3-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE ( 16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (8ECTS)

    - Séminaire d’anthropologie de la musique Clara BIERMANN

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (voir liste) (8ECTS)

    -

    UE 4 - MEMOIRE ET SOUTENANCE ( 14 ECTS)

    ►Mémoire de M1 ( 7 ECTS)

    ►Soutenance du mémoire ( 7 ECTS)

    SEMESTRE 3

    UE1-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (8 ECTS)

    - Pouvoir de la musique et performance du pouvoir Clara BIERMANN

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (8 ECTS)

    - Un séminaire d’anthropologie (ou sociologie) concernant la thématique de recherche. 
    A prendre à P8 (Département de sociologie & anthropologie, Département de danse), à l’EHESS ou à PARIS X (Nanterre). A choisir en accord avec le directeur de recherche

    UE 2 - MUSICOLOGIE, LANGUE

    ►1 EC Musicologie (hors spécialisation

    - Un séminaire de musicologie de Master à choisir parmi ceux proposés par le Département Musique

    ►1 EC Langue Sauf si bonne maîtrise, anglais fortement recommandé

    SEMESTRE 4

    UE 3-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (voir liste ci-dessous) ( 8 ECTS)

    - Séminaire d’anthropologie de la musique Clara BIERMANN

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (voir liste) ou stage ou terrain (selon la spécialisation) ( 8 ECTS)

    - Pratique de terrain

    UE 4 - MEMOIRE ET SOUTENANCE (14 ECTS)

    ►Mémoire de M 2 ( 7 ECTS)

    ►Soutenance du mémoire ( 7 ECTS)

    CURSUS SPÉCIFIQUE À LA SPÉCIALISATION

    « PÉDAGOGIE MUSICALE »

     
     RESPONSABLES Joël HEUILLON et Danièle VILLEMIN
    La spécialisation« Pédagogie musicale » est ouverte aux étudiants se destinant aux carrières de l’enseignement musical au sens large.
    Public privilégié : Etudiants se préparant aux concours du Ministère de la Culture. Etudiants notamment étrangers, souhaitant recevoir une approche pragmatique de la didactique. Les étudiants préparant les épreuves du CAPES doivent désormais s’inscrire dans le parcours MEEF, pour les étudiants visant le concours de Professeur de la ville de Paris le parcours MEEF est conseillé.
    Le but de la spécialisation« Pédagogie musicale » est d’amener les étudiants à aborder l’ensemble de leurs pratiques pédagogiques (présentes ou futures) au sein d’une réflexion critique sur les contenus, les méthodes de transmission, la fonction, la portée, et les enjeux de la musique dans son inscription culturelle et sociale. Il est ainsi prévu d’allier un approfondissement des connaissances musicologiques et un travail de réflexion sur la didactique, la transmission et la culture contemporaine. Il s’agit en même temps de former à la pratique la plus responsable des divers métiers de l’enseignement musical, mais également aux concours particuliers qui y conduisent.
    L’accès à ce Master est très ouvert, même s’il est conseillé d’avoir suivi en amont, la Licence « Enseignement de la musique » pour accroître ses chances de réussite et bénéficier de son aspect de formation professionnelle (en particulier grâce au renforcement disciplinaire que constitue le « Module instrumental »).
    Le jury accordera l’entrée en Master 2 aux étudiants ayant satisfait aux exigences du cursus de M1, décrit ci-dessous.
    Nota Bene : la détermination du choix (dans les modules qui proposent une alternative) se fera selon le projet de chaque étudiant en accord avec les Coordinatrices-Responsables pédagogiques de cette spécialisation de Master.

    SPECIALISATION « PEDAGOGIE MUSICALE »
    MASTER 1ERE ANNEE


    SEMESTRE 1

    UE1-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (8 ECTS)

    Séminaire à suivre en Psychologie ou en Sciences de l’Éducation ou en Philosophie

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (8 ECTS)

    Didactique théorique de la musique » (D.VILLEMIN)

    UE 2 - MUSICOLOGIE, LANGUE (14 ECTS)

    ►1 EC Musicologie (hors spécialisation) (7 ECTS)

    Séminaire de Musicologie (cf Liste jointe)

    ►1 EC Langue : Anglais (7 ECTS)

    SEMESTRE 2

    UE 3 - SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (8 ECTS)

    Module instrumental ( ces 3 enseignements annuels sont obligatoires) :

    + « Atelier voix » H . RUNEY
    + « Chœur et direction de chœur » D. LOUIS
    + « Harmonie au piano 4 » J. ANGLIVIEL

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (voir liste) ou stage ou terrain (selon la spécialisation) (8 ECTS)

    UE 4 - MEMOIRE ET SOUTENANCE (14 ECTS)

    ►Mémoire de M1 (7 ECTS)

    ►Soutenance du mémoire (7 ECTS)

    MASTER 2EME ANNEE

    SEMESTRE 3


    UE1-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (8 ECTS)

    Séminaire de Musicologie (hors « Musique occidentale de tradition écrite ») (cf Liste jointe)

    ►1 EC Approfondissement disciplinaire (voir liste) ou stage ou terrain (selon la spécialisation) (8 ECTS)

    Séminaire de Musicologie (cf Liste jointe)

    UE 2 - MUSICOLOGIE, LANGUE (14 ECTS)

    ►1 EC Musicologie (hors spécialisation) (7 ECTS)

    Séminaire de Musicologie (cf Liste jointe)

    ►1 EC Langue : Anglais (7 ECTS)

    SEMESTRE 4

    UE 3-SPECIALISATION DISCIPLINAIRE (16 ECTS)

    ►1 EC Séminaire spécialisé (voir liste ci-dessous) (8 ECTS)

    « Technique de studio » G.LOIZILLON

    ►1 EC Stage (8 ECTS)

    Stage (préparation, effectuation et compte rendu) D.VILLEMIN

    UE 4 - MEMOIRE ET SOUTENANCE (14 ECTS)

    ► Mémoire de M 2 (7 ECTS)

    ► Soutenance du mémoire (7 ECTS)

    CURSUS SPÉCIFIQUE À LA SPÉCIALISATION

    « COMPOSITION OU REALISATION »

     RESPONSABLE : Alain BONARDI Anne SEDES

    Présentation de la spécialisation « Composition ou Réalisation Musicale »

    Dans le parcours « Théories et pratiques de la musique », spécialisation « Composition ou réalisation musicale », la création est comprise comme une activité permettant d’expérimenter des situations artistiques et/ou techniques et de produire des objets (concerts, pièces, installations, logiciels, scénographies, etc.) qui devront également être théorisés par les méthodologies de la musicologie, dans une perspective de formation par la recherche.

    En accord avec leur directeur de recherche et en cohérence avec leur projet de recherche, les étudiants choisissent leur programme dans l’offre du département. Voici trois exemples de programmes d’études.

    Exemple 1 :

    Semestre 1
    - Séminaire spécialisé : Atelier de composition 1 (José Manuel Lopez Lopez)
    - Approfondissement disciplinaire : Musique et outils informatiques 1 (Alain Bonardi)
    - Musicologie : Séminaire de recherche (Joël Heuillon, séminaire annuel toutes les 2 semaines)
    - Langue

    Semestre 2
    - Séminaire spécialisé : Atelier de composition 2 (José Manuel Lopez Lopez)
    - Approfondissement disciplinaire : Musique et outils informatiques 2 (João Svidzinski)

    –––––
    Exemple 2 :

    Semestre 1
    - Séminaire spécialisé : Play it again (Guillaume Gilles)
    - Approfondissement disciplinaire : Recherche et création en Jazz, méthodologie 1 (Philippe Michel)
    - Musicologie : 1 Séminaire de recherche dans un champ musical différent de celui concerné par le champ principal de la recherche.
    - Langue

    Semestre 2
    - Séminaire spécialisé : Construire et développer son projet musical aujourd’hui : acteurs, démarche et enjeux (Guillaume Gilles)
    - Approfondissement disciplinaire : recherche et création en Jazz, méthodologie 2 (Philippe Michel)

    –––––
    Exemple 3 :

    Semestre 1
    - Séminaire spécialisé : Analyse et pratique de la mise en scène d’opéra (Carmelo Agnello)
    - Approfondissement disciplinaire : Orphée(s) 3 : Interprétation (Expérimentations musicales baroques) (Joël Heuillon) ou De l’interprétation musicale au XXe siècle (Giordano Ferrari)
    - Musicologie 1 Séminaire de recherche dans un champ musical différent de celui concerné par le champ principal de la recherche.
    - Langue

    Semestre 2
    - Séminaire spécialisé : Pratique de la dramaturgie et de la mise en scène
    - Approfondissement disciplinaire : Esthétiques de la dramaturgie musicale contemporaine (Giordano Ferrari)
    –––––

    Enfin, les étudiants devront produire un mémoire qui articulera de façon raisonnée les résultats théoriques et pratiques de leur recherche, environ 50 pages pour un M1 et 80 pages pour un M2, complété de ses annexes (partitions, enregistrements audio, vidéo, éléments logiciels, entretiens, data , etc.). Le mémoire sera ensuite soutenu en public.

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page