Vous êtes ici : Accueil > Turbulences
  • Turbulences

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Cette troisième édition de la semaine des arts est marquée par les turbulences que traversent notre université et nos formations, menaçant leur identité. Occasion pour nos jeunes « arteurs » (artistes, acteurs, danseurs, musiciens, philosophes) de créer des oeuvres, des objets, des événements qui conjurent ces turbulences.
    Le terme fut inventé par Léonard de Vinci pour désigner les tourbillons de l’eau ou de l’air qu’il dessina en d’infinies spirales. Turbulences atmosphériques, politiques, intérieures, tumulte, déflagration, trouble, remous, perturbations : il s’agira de donner à voir et à entendre le mouvement, l’énergie ou le silence.
    Nous y recréerons une sorte de cabinet de dessins en écho au salon du dessin qui se déroule à Paris à la même période. Dessins en dialogue avec des peintures, des photographies, des vidéos, des oeuvres multimédia, des performances issues du département d’arts plastiques et des autres formations de l’UFR Arts.


    Michaële Andréa Schatt et Françoise Py

    Discours d’ouverture de la Semaine des Arts 2014. Michaële Andréa Schatt et Françoise Py

    Affiches de l’exposition
    Exposition Turbulence

    Galerie photos

    Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition Turbulences_ Hall d'Exposition

    Suite des documents ici:   0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70   

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page