Vous êtes ici : Accueil > Exposer l’oeuvre de Bill Viola : un (...)
  • Exposer l’oeuvre de Bill Viola : un « cas d’école » en termes de médiation

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Bill Viola est sans conteste le plus célèbre représentant de l’art vidéo.
    Un large corpus de son œuvre, allant de 1975 à aujourd’hui, mêlant tableaux en mouvement et installations monumentales, est pour la
    première fois présenté au Grand Palais, du 5 mars au 21 juillet 2014.
    Dans une quête à la fois intimiste et universelle, l’artiste exprime son cheminement émotionnel et spirituel à travers de grands thèmes métaphysiques - vie, mort, transfiguration… C’est à un long voyage sans interruption qu’invite le vidéaste.

     Le Grand Palais accueille pour la première fois une exposition monographique consacrée à un artiste vidéaste, et doit donc repenser ses savoir-faire en termes de médiation humaine et de publication. Quel type de médiation déployé dans les salles alors que l’artiste veut provoquer une expérience intime qui ne souffre aucune interruption ? Comment rendre compte de l’art vidéo dans nos traditionnels catalogues papier ?
    Quelle technique au service de l’image animée sera alors inventée ?


    Venez partager ces problématiques avec deux professionnels de la Réunion des musées nationaux-Grand palais qui, après une présentation de l’exposition, vous expliqueront les médias inventés pour l’occasion.


    Intervenants : Sophie Radix, chargée de projets Médiation, Direction des publics et du Numérique, Réunion des Musées nationaux-Grand palais 
    (sophie.radix rmngp.fr)
    Thomas Bijon, responsable e-publishing, Direction des publics et du Numérique, Réunion des Musées nationaux-Grand palais (thomas.bijon rmngp.fr)

     


    Galerie photos

    Exposer l'oeuvre de Bill Viola- Sophie Radix et Thomas Bijon Exposer l'oeuvre de Bill Viola- Sophie Radix et Thomas Bijon Exposer l'oeuvre de Bill Viola- Sophie Radix et Thomas Bijon
    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page