Vous êtes ici : Accueil > Les jeunes cinéastes russes engagés (...)
  • Les jeunes cinéastes russes engagés pour le cinéma d’auteur : les moyens alternatifs de financement

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte

  • Lundi 21 mars 14h - 17h



    Salle de projection A1-181

     
     

    Ksenia Konstantinova

    « Nous serons ravie de voir un spectateur qui réfléchit, qui prend la responsabilité de sa propre vie. Les gens pour qui l’expérience, le surpassement des obstacles et la confiance en leurs rêves sont prioritaires », dit Taya Zoubova, la réalisatrice du projet de crowdfunding le plus réussi parmi les court-métrages.

    14h Projection :

    Les jambes. Un atavisme (réal. M. Mestetski, 2011, 11 min, VOSTFR)
    Zakat (Coucher de soleil) (réal. A. Annenski, 2015, 37 min, VOSTFR) (Compétition officielle au Festival International de Court Métrage de Clermont Ferrand 2016)

    Les projections présentent des films indépendants, abordant des thèmes universels, non politiques, intéressants du point de vue du langage cinématographique.


    15h Table ronde :

    "La situation actuelle dans le milieu cinématographique des auteurs indépendants et les moyens de financements alternatifs appliqués au cinéma par de jeunes cinéastes russes".

    Dans le contexte contemporain de crise, en Russie, le gouvernement s’intéresse peu aux jeunes cinéastes. Ces derniers, ne voulant pas entrer dans les enjeux politiques et ne voulant pas créer de films commandés par le Ministère de la Culture s’engagent à suivre leur propre chemin indépendant. Une rencontre avec les professionnels du cinéma russe abordera la situation actuelle dans le milieu cinématographique des auteurs indépendants et les moyens de financement alternatifs appliqués au cinéma par de jeunes cinéastes russes.


    Les participants : Sergueï Tyutine, (réalisateur, président du Festival de court métrage ARTKINO à Moscou). Maria Antonova (productrice du film Zakat )Taisia Zoubova et Sergey Losev, leur film « My Fish » est aujourd’hui le plus grand projet d’un courtmétrage russe financé par crowd-funding. Nicolaï Iarochenko, un producteur et distributeur français.


    Le débat sera animé par une étudiante de Master Cinéma, Ksenia Ragot. A la fin de la rencontre un work-shop (1h) sera tenu par Taisia Zoubova et Sergey Losev donnant des conseils pratiques aux étudiants sur le travail en crowdfunding.

    La langue d’échange est le russe, la traduction en français sera assurée par Eugénie Zvonkine, Maître de Conférences, Université Paris 8.

    16h Work-shop :

    16h40 PROJECTION Mon petit poisson (Ryba moïa), (réal. T. Zoubova, 2015)

    Un master-classe autour de film Mon petit poisson, mené par une réalisatrice, Taya Zoubova et un producteur, Sergueï Losev aura lieu. Ce film est le projet de crowdfunding* le plus réussi parmi les court-métrages. Le master-classe se terminera par une projection exclusive du film.

    Un buffet de rencontre sera organisé à partir de 17h00 près de la Salle A1-181

    Master-classe sur les secrets de crowdfounding par les auteurs du film Mon petit poisson.

    L’histoire de la création du film Mon petit poisson (My Fish / Ryba moïa) est une véritable merveille ! Il était créé sans argent, sans réseau de contacts au cinéma, uniquement avec les rêves de ces deux jeunes gens : la réalisatrice du film, Taya Zoubova, et le producteur, Sergueï Losev.
    Le budget du film vaut plus que 155 000 €. Une partie était collectée sur une plateforme de crowdfunding. Le projet a battu un record des collectes russes pour un projet de court-métrage. En 2015, il était présenté au Pavillon Russe du Festival de Cannes.

    En deux ans, l’équipe de tournage été joint à titre gratuit par plus de 100 professionnels de 5 pays différents. Le chef-opérateur du film est le hongrois Marton Vizkelety. La musique originale a été composée par la croate Anita Andreis. Le consultant du développement de scénario est l’irlandais Patrick Nash. Le destin festivalier du film est entre les mains du coproducteur letton Tom Palmen.
    Le rôle principal est joué par Anna Karmakova : comédienne de théâtre et star du music-hall The Sounds of Music. Elle est venue pour le casting au 9ème mois de grossesse. Pendant le tournage elle gardait près d’elle son bébé âgé d’un mois.
    Le tournage a eu lieu sur les plages sauvages de la Crimée ; dans la région moscovite avec la participation des cascadeurs ; sur les plateaux ; et également avec de l’équipement spéciale pour la prise de vue sous-marine.

    Les thèmes du master-classe :
    Comment trouver du financement pour son projet ?
    Comment attirer des ressources ?
    Comment réussir son projet de crowdfunding ?
    Comment travailler avec les mass-médias ?
    Pourquoi la communication et les réseaux sociaux sont si importants aujourd’hui ?

    Entrée libre sous réserve des places disponibles. Réservez vos places par e-mail : contact kixt.online


    Consultez www.kixt.online pour en savoir plus sur le cinéma russe en France.

    Dossier de presse


    Liens utiles :


    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page