Vous êtes ici : Accueil > Saveurs de la boucle
  • Saveurs de la boucle

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Lundi 26 mars 2012

    Projection présentée par Dominique Willoughby.

    "Je change les matériaux en les répétant inchangés” Peter Roehr. Plutôt que de présenter des films « en boucle » - un des symptômes contemporains de l’exposition des images - il est proposé de considérer l’art des boucles cinématographiques en projetant - une seule fois - 3 films explicitement fondés sur celles-ci.

    L’invention concrète du cinéma s’est faite sous forme de disques répétant des mouvements en boucle. Présentée un temps comme une maladie infantile du cinéma, la boucle s’y est pourtant développée dans ses formes ultérieures, notamment animées et expérimentales. Elle joue des changements de la perception de la forme qu’introduit sa répétition, bien connue des danseurs, poètes et musiciens depuis la nuit des temps. La possibilité nouvelle de créer et d’enregistrer du mouvement réel avec des images impliquait immédiatement celle de les répéter à l’identique.


    Projection de :

    Pour en savoir plus : Le cinéma graphique de Dominique Willoughby

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page