Vous êtes ici : Accueil > Toucher le rêve
  • Toucher le rêve

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Par Natalia Smolianskaïa (Université d’Etat des Sciences Humaines, Moscou. Centre International de Philosophie)

    Chez les avant-gardes russes, le passage de l’idée à l’oeuvre, où l’esquisse en forme de
    projet prend une place importante. L’accent a été mis surtout sur l’accès au futur, dont le rêve avait défini les travaux d’élèves comme projets et projection dans le futur : il faut se
    souvenir des “Proounes” de Lissitzky, du “Monument a la IIIième
    Internationale de Tatline, etc. Ce lien fort entre les pratiques
    artistiques et la creation de modèles démonstratifs a formé un art
    de force vitale et en même temps, animé par la volonté de “toucher
    le rêve”.

    Atelier Projets et Projections

    Exposition Projectio

    Solomon
    Nikritine, esquisse projectionniste, 1922, RGALI

    (les archives
    nationales de l’art et de la littérature)

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page