Vous êtes ici : Accueil > Rencontre avec Jean-Francois Brion
  • Rencontre avec Jean-Francois Brion

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Invitation

    Jeudi 24 février de 13h à 15h

    à l’Amphi 4 

     

    Jean-Francois Brion, metteur en scène, acteur, musicien et professeur de formation vocale pour acteur au Conservatoire Royal de Bruxelles sera présent exceptionnellement au sein de notre université les jeudi 24 et vendredi 25 février, dans le cadre d’un nouvel Erasmus créé entre nos deux institutions. 

     

    Ce nouvel Erasmus pourrait vous intéresser, si vous souhaitez partir un semestre dans ce Conservatoire d’exception qui compte un peu plus de 650 étudiants en provenance des cinq continents - 75% sont non belges - encadrés par près de 230 enseignants.

     

     

    + Le Conservatoire Royal de Bruxelles

    http://www.conservatoire.be

    Créé en 1832, Le Conservatoire royal de Bruxelles compte aujourd’hui un peu plus de 650 étudiants en provenance des cinq continents - 75% sont non belges - encadrés par près de 230 enseignants. Ses cursus, de niveau universitaire, sont organisés et reconnus par la Fédération Wallonie-Bruxelles et offrent d’excellentes perspectives professionnelles aux diplômés.

    "L’ouverture au monde est un des pôles essentiels du projet pédagogique et artistique du Conservatoire royal de Bruxelles. Développer le potentiel artistique des étudiants en multipliant les initiatives d’interdisciplinarité, les pratiques artistiques transversales (activités de l’orchestre et du chœur du Conservatoire, production de spectacles théâtraux et de poésie-musique) et en favorisant le métissage culturel sont des buts que les pédagogues du Conservatoire royal de Bruxelles s’efforcent de réaliser au quotidien.

    La situation géographique de Bruxelles a depuis des siècles, conféré à la ville une position de carrefour culturel, de point de rencontres d’artistes nationaux et étrangers (un tiers des étudiants du Conservatoire sont d’origine étrangère, représentant 39 nationalités différentes, de nombreux professeurs viennent de pays extérieurs à la Belgique), et enfin, de capitale européenne. La tradition d’accueil de notre pays se double, par l’exiguïté de son territoire, d’une tendance chez ses artistes à franchir facilement les frontières et à maîtriser aisément les langues étrangères."

    Le Conservatoire royal de Bruxelles se devait, dès la mise en vigueur des décrets le classant dans l’enseignement supérieur artistique, de s’inscrire activement dans les programmes de mobilité européens. Les paragraphes ci-dessus forment l’introduction de la charte universitaire Erasmus, obtenue dès 2004, qui permet à l’école d’envoyer ses propres étudiants et enseignants dans les écoles supérieures de 31 pays et d’accueillir des étudiants et enseignants de ces institutions.

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page