Vous êtes ici : Accueil > Parcours EDAM
  • Parcours EDAM

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • COURS EDAM / SEMESTRE 2

    Nom Prenom Intitulé cours Jour horaire Periodicité Lieu

    M1 S2 / UE Projet / EC Développement du projet de recherche

    Lenay Alice L’écriture comme outil 
    de recherche
    Lundi 9h-15h CALENDRIER 
    SPECIAL
    Visio

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC au choix (EC Analyse ou EC Langue par la pratique)

    Bouckaert Sabine Modalités de l’immobile/
    mobile dans l’image temporelle
    Vendredi 12h-15h HEBDOMADAIRE  A1-175
    Preston Marie Atelier — Pratiques postcoloniales 
    dans le champ de l’art contemporain
    Mardi 9h-12h HEBDOMADAIRE A1-174
    Wagon Gwenola Espèce d’espaces - 
    Enquêtes nomades dans des lieux de recherche
    Mercredi 15h-18h HEBDOMADAIRE

    Visio

    P8_itinérance

    Mattin Mattin Experimental freedom 
    and the market
    Janvier 11-15 9h-18h INTENSIF A1 - 174
    Croceri Jimena No dejes que llueva Janvier 11-22 14h-18h INTENSIF Visio

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Expérimentation artistique

    Mathieu Dominique Le chantier permanent Mardi 13h-18h

    INTENSIF

    La station
    Nardin Patrick Cinémas sans cinéastes : 
    image en mouvement et art contemporain
    Lundi 15h-18h HEBDOMADAIRE Visio
    Remy Sebastien No Show Mai 9h-18h INTENSIF
    Soichet Hortense Images de mondes 
    urbains
    Mercredi 9h-15h BI-MENSUEL P8_Vincennes

    M1 S2 / UE Recherche/ EC Séminaire de recherche

    Antoine Jean-Philippe Economie des images : 
    animé / inanimé
    Jeudi 15h-18h HEBDOMADAIRE Visio
    Barbanti Roberto Art, écologie, 
    complexité B
    Samedi 9h-15h CALENDRIER 
    SPECIAL
     
    Visio
    Perret Catherine Fernand Deligny : 
    une aventure artistique et populaire dans le contexte de l’éducation populaire au XXème siècle
    Jeudi 12h-15h HEBDOMADAIRE  Visio
    Phay-Vakalis Soko Postmémoire et 
    archéologie du fantôme
    Mercredi 18h-21h HEBDOMADAIRE Visio

    M1 et M2 / UE Recherche/ EC Cycle de conférences (Annuels)

    Saladin Matthieu Reflexio : Cycle de conférences arts sonores et sound studies Mardi 18h-21h CALENDRIER 
    SPECIAL
     Visio
    Müller Felix graphisme.design Jeudi 18h-21h CALENDRIER 
    SPECIAL
     Visio
    TEAMED MIP Ecologie des arts et des médias (cycle de conférences, MIP) Mardi
    18h-21h
    CALENDRIER 
    SPECIAL
     Visio

    M1 et M2 S1/ cours reporté

    De Smet Catherine Quand les attitudes 
    deviennent livre
    CALENDRIER 
    SPECIAL
    divers

    Resumé cours

    L’écriture comme outil de recherche

    M1 S2 / UE Projet / EC Développement du projet de recherche
    Cours obligatoire pour les M1 EDAM

    Cet atelier est conçu pour vous aider à élaborer votre projet de mémoire.
    Ensemble, nous verrons comment orienter votre recherche sur différents terrains (bibliothèques, galeries, ateliers), la présenter aux autres (problématisation, argumentation, exposition), et la mettre en forme avec rigueur (bibliographie, notes de bas de page, table des matières, etc.).
    Au sein de ce cadre, il s’agira de trouver votre propre mode d’écriture, qui allie à la maîtrise des instruments académiques classiques, la singularité de votre démarche théorique (esthétique, historique) ou de votre projet de recherche-création.

    - lundi 25 janvier
    - lundi 1er février
    - lundi 8 février
    - lundi 15 février
    - lundi 1er mars
    - lundi 15 mars
    - lundi 29 mars
    Deux groupes : 9h-12h et 12h-15h

    Visioconférence.


    Modalités de l’immobile/mobile dans l’image temporelle

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Analyse des théories et pratiques contemporaines de l’art 

    Il s’agit d’interroger les différentes occurrences de l’articulation de l’image fixe et de l’image en mouvement à partir d’un corpus d’oeuvres photographiques, vidéographiques et cinématographiques. Les notions d’images séquences, de montage, d’installations projections, de cinéma exposé, d’hétérotopie ou d’hétérochronie, des formes du temps, de la mémoire et du regard y seront travaillées.

    Cours présentiel à Paris 8.


    Atelier — Pratiques postcoloniales dans le champ de l’art contemporain

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Analyse des théories et pratiques contemporaines de l’art 

    Ce cours est construit sous la forme d’atelier de pratique artistique en lien le cours théorique d’Anna Seiderer "Critiques postcoloniales dans le champ de l’art contemporain". Il s’agira de travailler dans une perspective post ou décoloniale à partir d’une enquête de terrain que nous déterminerons ensemble. Nous nous intéresserons aux oeuvres d’artistes qui nous engagent à réfléchir aux rapports que nous entretenons avec l’altérité, la coopération, l’histoire coloniale, la traduction et l’hybridité.

    Le premier cours "Atelier — Pratiques postcoloniales le champ de l’art contemporain" aura lieu sur zoom
    Ensuite le cours sera donné en binôme par Marie Preston et Anna Seiderer et aura lieu alternativement : une semaine à Paris 8 suivie d’une semaine en visioconférence. La première séance sera l’occasion de communiquer aux étudiant·e·s le fonctionnement du cours

    Espèce d’espaces - Enquêtes nomades dans des lieux de recherche

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Analyse des théories et pratiques contemporaines de l’art 

    Atelier nomade à la découverte des bibliothèques méconnues et secrètes. Souvent cachées au fin fond de nombreux musées, ministères, entreprises, ces bibliothèques s’avèrent être d’extraordinaires lieux de recherche. A l’ère où de nombreux lieux d’archives sont confrontés à la numérisation de leur fonds, il est important de réfléchir à la question du lieu de consultation de livres et de documents en tant qu’espèce d’espace menacé de disparition. Ces espaces, irremplaçables, méritent d’être explorés, documentés et mieux connus pour la recherche tant théorique que pratique. Chaque exploration sera l’occasion d’une visite avec un spécialiste des lieux afin de comprendre ses enjeux. Les séances sont en ligne en février puis déplacement et intervention dans des lieux / bibliothèques, en mars / avril


    Experimental freedom and the market

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Langue par la pratique

    During this workshop we will look at how freedom was understood in different approaches to radical sound making. We will compare the different historical moments and see if their claims about. freedom make any sense in today’s condition or if they had an important role in current development of contemporary capitalism. This will be done through discussing texts and practicing exercises. By doing this we hope to achieve a better understanding of the radical ideologies behind avant-garde practices but also their faults and their interconnections with the present moment. For the end of the workshop I propose a collective performance as a form of practical conclusion. Mattin is an artist from Bilbao - living in Berlin- working with noise and improvisation. His work seeks to address the social and economic structures of experimental sonic artistic production through live performance, recordings and writing. Using a conceptual approach, he aims to question the nature and parameters of improvisation, specifically the relationship between the idea of ’’freedom’’ and constant innovation that it traditionally implies, and the established conventions of improvisation as a genre. Inscriptions terminées


    No dejes que llueva

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Langue par la pratique

    Es un taller grupal a cargo de la artista argentina Jimena croceri, cuya práctica explora puntos intermedios entre el gesto, el ritual y la performance. El taller será un espacio para experimentar con el propio cuerpo y el entorno más cercano, también se hará un seguimiento de los materiales que cada unx quiera poner en discusión en el grupo y se incitarán procesos a partir de las nociones de incertidumbre, recolección y comunicación. Hispanophones confirmés


    Le chantier permanent

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Expérimentation artistique

    "Le chantier permanent" est un projet initié par les responsables des actions culturelles de La Station, laboratoire convivial et festif consacré aux scènes artistiques émergentes, installé dans les vestiges d’une gare désaffectée. Cette association, au carrefour de Paris, Saint-Denis et Aubervilliers, se situe sur un territoire en total mutation très représentatif de nombreuses problématiques contemporaines. Les nombreux projets sociaux-culturels qui y ont été menés forment un corpus varié qui constitue une archive qui se doit d’être organisée, consultée et appréciée du plus grand nombre.

    En 2021, une délégation zapatiste, de plus d’une centaine de personnes (dont ¾ de femmes), venue du Chiapas insurgé va parcourir les mers pour arriver jusqu’à nous durant l’été. La galerie Salle Principale, déjà engagée à communiquer leur lutte, accueillera pour l’occasion des rencontres avec les zapatistes et exposera différents travaux, dont des peintures et des objets artisanaux.

    L’objectif de ce cours consistera à étudier ce mouvement révolutionnaire et à concevoir les éléments scénographiques et le mobilier nécessaire à l’accueil de l’événement. Solidaire de la lutte de ces hommes et de ces femmes, La Station nous accueille afin de concevoir et construire tout le matériel nécessaire à l’exposition qui se tiendra début juillet (ou début septembre, selon le calendrier de nos ami.e.s insurgé.e.s).

    Les étudiant.e.s ayant participé à l’atelier seront alors convié.e.s au montage de l’exposition et aux différentes rencontres.

    Cours intensif du mois de mai


    Cinémas sans cinéastes : image en mouvement et art contemporain

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Expérimentation artistique

    « Cinémas sans cinéastes » est un cours de recherche-création qui s’intéresse à l’image en mouvement au sein de l’art contemporain et, au delà, à la post-photographie et aux arts des appareils du point de vue de la production et de l’exposition. Ce faisant, son contenu est en mesure de s’adapter aux spécificités d’un cours en ligne. Il peut impliquer des démarches pratiques et/ou théoriques ; de ce fait son effectif est limité, afin de permettre les échanges oraux et le partage de documents.

    Le cours commence en ligne avec l’éspoir de dévenir présentiel si possible.


    No Show

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Expérimentation artistique

    Ce séminaire s’articulera autour de l’étude de projets artistiques et curatoriaux (Nina Beier & Marie Lund, Julie C. Fortier et Yann Sérandour, Rirkrit Tiravanija, etc.) qui envisagent les espaces d’exposition comme des lieux – parfois désertés de leur contenu physique – où s’élaborent des intrigues ou récits potentiels. À partir de cette analyse, il s’agira de concevoir collectivement un projet d’exposition dans lequel les œuvres d’art seraient supplantées par leurs commentaires. Le développement de ce projet offrira l’occasion d’apprendre à manier plusieurs logiciels informatiques (Photoshop, InDesign, Cinema 4d ou Sketchup...) fréquemment employés pour l’organisation et la diffusion d’expositions.


    Images de mondes urbains

    M1 S2 / UE Specialisation/ EC Expérimentation artistique

    Cet enseignement vise à accompagner les étudiant.e.s dans la production d’un travail photographique et/ou vidéographique s’inspirant de protocoles alliant images et mobilité du corps. Pour ce faire, les étudiant.e.s seront initié.e.s à l’exploration d’un terrain en faisant usage de modes d’observation des espaces par l’arpentage, par l’image et/ou le son. Le terrain sur lequel nous
    travaillerons se situe à Vincennes, sur l’ancien site de l’Université Paris 8 (Centre universitaire de Vincennes). Ce cours inclut au moins une séance partagée avec des étudiant.e.s du Master
    « Alternatives urbaines, Démarches expérimentales et Espaces publics » de l’École d’Urbanisme de Paris (au moins un cours aura lieu avec elles et eux).


    Economie des images : animé / inanimé

    M1 S2 / UE Recherche/ EC Séminaire de recherche

    Pour autant qu’on conçoive l’image comme présentation de formes de vie, la question se pose de son caractère : animé ou inanimé. La dimension longtemps statique des images, leur fréquente immobilité ont pu inviter à les placer résolument du côté de l’inanimé, posant la question des formes d’animation, soit magique ou surnaturelle, soit imaginaire, qui les accompagnent, comme celle des formes de leur transport. Avec le cinéma, ses ancêtres et ses descendants, la question du caractère animé / inanimé des images est cependant entrée dans un nouveau cycle. Le mouvement réel qui s’exhibe dans l’image en mouvement pose en effet à nouveaux frais la question du caractère inorganique de l’image, et de sa possible animation. Il interroge ce qui en elle demeure et la constitue comme telle, inscrit dans une durée qui ne passe pas – et cela dans les arts quels qu’ils soient.

    Le cours commencera sur Zoom, quitte à redevenir un cours en présence si la situation évolue dans les mois qui viennent.


    Art, écologie, complexité B

    M1 S2 / UE Recherche/ EC Séminaire de recherche

    Ce séminaire de recherche (en collaboration avec M. M. Solomos - séminaire EDESTA) entend interroger la création artistique au regard de son implication écologique croissante qu’on observe ces dernières années. Ce « tournant esthétique », avec lequel les artistes interrogent la relation à l’environnement naturel, social et mental, démontre l’insuffisance de toute position exclusivement axée sur une vision purement anthropocentrée et autoréférentielle propre à la conception du « monde de l’art » qui a dominé la pensée esthétique de ce dernier demi-siècle. Le constat de départ est celui de l’émergence d’une nouvelle conception esthétique qui s’est imposée au niveau des sciences de la nature en montrant la dimension holiste et systémique de la réalité ainsi que les interconnexions essentielles entre organique et inorganique. Le séminaire se propose de contribuer à l’identification et à la définition des fondamentaux de cette nouvelle esthétique.

    Le cours aura lieu en visioconférence. Trois journées d’étude sont programmées (6 février, 20 mars et 15 mai). Sauf nouvelle disposition, les trois journées d’étude auront lieu en visioconférence. Le premier cours aura lieu le samedi 30 janvier (visioconférence BBB)

    L’évaluation du cours aura lieu sur la base de plusieurs documents à fournir : compte rendu de journée d’étude, bilan de son propre travail de rédaction du mémoire, exercices méthodologiques.


    Fernand Deligny : une aventure artistique et populaire dans le contexte de l’éducation populaire au XXème siècle

    M1 S2 / UE Recherche/ EC Séminaire de recherche

    Fernand Deligny occupe une place à part dans la tradition de l’éducation populaire d’après-guerre. Sans faire école, son oeuvre a essaimé dans le champ de le pédagogie, de l’anti-psychiatrie, de la philosophie et de l’art. Textes, films, cartes proposent à ces différents domaines d’activité des pistes de réflexion qui interrogent aussi bien les formes institutionnelles de l’éducation et du soin que les modes de production reçues de l’art..Durant l’année 2020-2021, le séminaire s’intéressera plus particulièrement au travail mené par Fernand Deligny à partir de 1967 et cela jusqu’en 1996, avec des enfants psychotiques et autistes, et aux oeuvres collectives réalisées durant ces trente années.
    L’objectif du travail théorique sera notamment de conduire vers des réalisations ou des projets de réalisation littéraires, visuelles ou plastiques.


    Postmémoire et archéologie du fantôme

    M1 S2 / UE Recherche/ EC Séminaire de recherche

    Les meurtres de masse n’exercent pas seulement des effets sur les victimes et leurs proches, ils agissent également sur leurs descendants. C’est cette transmission du traumatisme sur les générations d’après que tente de décrire la notion de « postmémoire », forgée par Marianne Hirsch. L’ambition de ce sours est d’étudier comment les arts visuels (cinéma, peinture, sculpture, bandes dessinées) prennent en charge cette mémoire indirecte, et à partir de différents types d’archives et de traces, en assurent des formes de transmission culturelle et sociale. Le champ d’application sera les génocides du 20e siècle, avec un accent particulier porté sur le génocide cambodgien dont l’objet a été peu travaillé en sciences humaines. L’approche méthodologique se rapprocherait d’une archéologie du fantôme : il s’agira de repérer les traces de l’effacement des traces, celles qui révèlent en creux la disparition des corps et des images.


    Quand les attitudes deviennent livre

    M2 S1 Reporté UE Spécialisation_ au choix EC Analyse ou EC Visites 

    Le cours se déroule en liaison avec les enseignants du pôle "Impression - Multiples" et leurs étudiants. On s’y interroge, en théorie et en pratique, sur l’édition d’artiste aujourd’hui, en s’appuyant sur une observation de ses développements les plus récents (collaboratifs, performatifs, numériques, etc.). On tâche d’en décrire, d’en expérimenter et d’en interpréter les nouvelles modalités, en s’intéressant à une jeune production que l’on compare au corpus des collections constituées, notamment au cabinet des estampes de la BNF et à la Bibliothèque Kandinsky. Le cours se déroulera sous forme hybride en deux temps : une première phase préparatoire à distance en février et mars, suivie d’un cours intensif à l’école des beaux-arts du 19 au 22 avril, avec accès aux ateliers pour la réalisation d’une édition (détails ci-dessous). 1. La phase préparatoire (février-mars) permettra à chacun de son définir son projet éditorial : travail personnel à partir d’une documentation mise à disposition (textes et références artistiques) et d’orientations générales (axe commun de réflexion à l’intérieur duquel chacun.e élaborera son procree projet). Tous les éléments seront communiqués aux étudiant.e.s à la mi-février. Des séances en visioconférences seront proposées par petits groupes durant le mois de mars (créneau mercredi 15h-18h). Chacun.e présentera par écrit son projet et l’agumentera en s’appuyant sur des références théoriques et artistiques. Si possible la consultation à la bibliothèque Kandinsky d’un choix de livres d’artistes sera organisée.2. L’atelier intensif à l’école des beaux-arts (tous les jours du 19 au 22 avril), qui réunira les deux groupes d’étudiants.e.s de l’université et de l’école des beaux-arts, offrira des séances collectives de travail et donnera accès aux ateliers du pôle « Impressions multiples » de l’école, permettant à chaque étudiant.e de réaliser son projet éditorial. Préinscription obligatoire : desmet.catherine (at) wanadoo.fr En raison des contraintes sanitaires le nombre de places est tres limité

    ARCHIVES Cours EDAM Semestre 1

    M1 S1 et cours annuels

    Nom Prenom Intitulé cours Jour de la semaine horaire Periodicité Semestre Salle

    M1 S1 UE Projet EC Conception du projet de recherche

    De Barros Manuela L’atelier et le laboratoire Intensif Septembre 21-25 INTENSIF 1er semestre A1-174 et A1-172

    M1 S1 UE Spécialisation_ au choix EC Analyse ou EC Visites 

    Preston Marie Sphère publique. Pratiques artistiques coopératives Lundi 9h-12h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 174
    Wagon Gwenola Territoire et cinéma : cartes et modes de spatialisation  Mardi 9h-12h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 172
    Seiderer Anna Pratiques de l’art et anthropologie Janvier 4-8 9h-17h INTENSIF 1er semestre
    De Barros Manuela Arts, magie et technologie Mardi 15h-18h BI-MENSUEL Annuel A1 - 174
    Perdrix Alissone Habiter poétiquement, vieillir vivant  Mercredi 9h-12h HEBDOMADAIRE 1er semestre exterieur
    Fagnart Claire Belgica : Territoires d’impression - workshop ARTEC 26 oct au 5 nov INTENSIF 1er semestre
    De Smet Catherine Atelier historiographique : Quand les attitudes deviennent livre Mercredi 15h-18h CALENDRIER SPECIAL Annuel

    M1 S1 UE Spécialisation_ EC Expérimentation artistiques

    Böhnke Benoit Conception graphique sur le web Mercredi 12h-15h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 175
    Saladin Matthieu Sphère publique. Pratiques sonores, site-specific art et espace public Mardi 15h-18h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 175
    Lafargue Jean-Noël Art et humanité numérique Lundi 15h-18h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 175
    Glicenstein Jérôme Exposition(s)  Lundi 12h-15h BI-MENSUEL Annuel A 280

    M1 S1 UE Recherche_ EC Séminaire de recherche

    Barbanti Roberto Art, écologie, complexité A  Samedi 9h-15h CALENDRIER SPECIAL 1er semestre A1 - 172
    Ruiz Tania Sphère publique. Formes d’interventions dans l’espace public Lundi 12h-15h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 174
    Roubert Paul-Louis La photographie une art populaire  Mardi 12h-14h30 HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 174
    De Smet Catherine Historiographie du design graphique - TypoFilm, la lettre à l’écran Lundi 17h-20h CALENDRIER SPECIAL Annuel ENSAD

    M1 annuel validation S2 UE Recherche_ EC Cycle de conférences

    Saladin Matthieu Reflexio : Cycle de conférences arts sonores et sound studies Mardi 18h-21h CALENDRIER SPECIAL Annuel A1 - 172
    Müller Félix graphisme.design Jeudi 18h-21h CALENDRIER SPECIAL Annuel A1 - 172
    TEAMED MIP Ecologie des arts et des médias (cycle de conférences, MIP) Mardi 18h-21h CALENDRIER SPECIAL Annuel A1 - 174

    M2 S1 et cours annuels

    Nom Prenom Intitulé cours Jour de la semaine horaire Periodicité Semestre Salle

    M2 S1 UE Spécialisation_ EC Intensif Artiste invité

    Kala Euridice Collage des archives Sept 21-25 journée INTENSIF 1er semestre A2 - 217
    Huret Lauren The club of spiritual cyborgs Sept 21-25 journée INTENSIF 1er semestre A1-175

    M2 S1 UE Spécialisation_EC Monter, montrer, exposer

    Mathieu Dominique L’observatoire du chantier Mercredi 12h-15h HEBDOMADAIRE 1er semestre Extérieur
    BAHRI Ismaïl Pratiques personnelles : faire, partager, montrer Vendredi 9h-12h HEBDOMADAIRE 1er semestre A 283

    M2 S1 UE Recherche_EC Présentation de sa recherche

    Renard Emilie Avec, pour, par, contre, sous, dans la recherche Vendredi Matin ou Apres-midi au choix CALENDRIER SPECIAL 1er semestre Mr005

    M2 S1 UE Recherche_ EC Séminaire de recherche

    Barbanti Roberto Art, écologie, complexité A  Samedi 9h-15h CALENDRIER SPECIAL 1er semestre A1 - 172
    Ruiz Tania Sphère publique. Formes d’interventions dans l’espace public Lundi 12h-15h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 174
    Antoine Jean-Philippe Art, forme, valeur Jeudi 9h-12h HEBDOMADAIRE 1er semestre INHA salle Mariette
    De Smet Catherine Historiographie du design graphique - TypoFilm, la lettre à l’écran Lundi 17h-20h CALENDRIER SPECIAL Annuel ENSAD
    Glicenstein Jérôme Séminaire de recherche : art contemporain et exposition Lundi 18h-20h30 CALENDRIER SPECIAL Annuel INHA salle Mariette

    M2 S1 UE Spécialisation_ au choix EC Analyse ou EC Visites 

    Preston Marie Sphère publique. Pratiques artistiques coopératives Lundi 9h-12h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 174
    Wagon Gwenola Territoire et cinéma : cartes et modes de spatialisation  Mardi 9h-12h HEBDOMADAIRE 1er semestre A1 - 172
    De Barros Manuela Arts, magie et technologie Mardi 15h-18h BI-MENSUEL Annuel A1 - 174
    Perdrix Alissone Habiter poétiquement, vieillir vivant  Mercredi 9h-12h HEBDOMADAIRE 1er semestre exterieur
    Fagnart Claire Belgica : Territoires d’impression - workshop ARTEC 26 oct au 5 nov INTENSIF 1er semestre
    De Smet Catherine Atelier historiographique : Quand les attitudes deviennent livre Mercredi 15h-18h CALENDRIER SPECIAL Annuel

    M2 S1 UE Réalisation_EC Cycle de conferences

    TEAMED MIP Ecologie des arts et des médias (cycle de conférences, MIP) Mardi 18h-21h CALENDRIER SPECIAL Annuel A1 - 174

    Descriptif des Cours S1 et Annuels

    L’atelier et le laboratoire. Cours obligatoire pour les M1 EDAM
    UE Projet EC Conception du projet de recherche
    De Barros Manuela
    Dans ce cours de méthodologie, on mènera un travail approfondi à partir des recherches personnelles des étudiants. L’objectif est de permettre aux étudiants d’acquérir les connaissances quant aux règles et méthodes de recherche et de rédaction nécessaires à l’aboutissement de leur mémoire, de déterminer un sujet, de parvenir à un développement problématisé de leur réflexion, à la constitution d’une bibliographie, d’un corpus d’oeuvres de référence, etc. 

    Conception graphique sur le web 
    UE Spécialisation EC Expérimentation artistiques
    Böhnke Benoit
    À partir d’un contenu existant, nous travaillerons à la conception graphique et à la réalisation d’une publication en ligne. Cet atelier permettra de se familiariser avec les langages HTML/CSS et javascript que nous envisagerons comme des outils de recherche graphique et de production. Ce travail sera l’occasion de réfléchir à différentes problématiques telles que les spécificités de l’écran par rapport aux objets imprimés ou l’influence des outils de production sur une proposition graphique. Le cours sera ponctué par la présentation de projets numériques et graphiques contemporains. 

    Sphère publique. Pratiques sonores, site-specific art et espace public 
    UE Spécialisation EC Expérimentation artistiques
    Saladin Matthieu
    L’espace n’est jamais un milieu neutre au sein duquel se propagent les sons : il agit sur leur forme et sur leur signification. Mais le son peut produire à son tour des espaces tout comme notre écoute en mouvement vient renégocier ces deux aspects. Au delà de la seule considération acoustique, ce cours s’intéressera aux relations entre son et espace dans leurs résonances aussi bien culturelles et sociales, que du point de vue de l’architecture et de l’urbanisme. Il associera pratique et discussion à partir d’analyses de textes et d’œuvres. 

    Art et humanité numérique 
    UE Spécialisation EC Expérimentation artistiques
    Lafargue Jean-Noël
    Nous vivons, c’est une évidence de le dire, dans un monde "numérique", et ceci a de nombreuses implications anthropologiques, sociales, politiques et esthétiques. C’est ce qu’entend explorer ce cours, qui s’inscrit dans le cadre du Master Écologie des arts et des médias. Entre autres thèmes, nous parlerons d’Intelligence artificielle, de réseau, d’Histoire des technologies, de programmation, de données, d’algorithmes, de surveillance... Ce cours hebdomadaire aura une forme de séminaire théorique et pratique. 

    Exposition(s)
    UE Spécialisation EC Expérimentation artistiques
    Glicenstein Jérôme
    Premier cours Lundi 5 octobre. Il s’agit de réaliser des expositions en prenant en compte toutes les questions qui s’y rattachent : choix d’oeuvres, médiation, communication, scénographie, etc. Ce cours prend également en charge la programmation de la Galerie de Paris 8. Les expositions peuvent être réalisées dans toutes sortes de lieux (institués ou non). Une bonne connaissance de l’art contemporain — ainsi qu’une fréquentation assidue des expositions — est souhaitée. 

    Sphère publique. Pratiques artistiques coopératives 
    UE Spécialisation EC Analyse des théories et pratiques
    Preston Marie
    De plus en plus de pratiques artistiques se définissent aujourd’hui à la frontière de l’artistique et du politique, elles agissent en (co)opération et en (co)création. « Avec » (co) implique que les artistes ouvrent leur processus de décision et de création aux personnes avec qui ils œuvrent. Cela suppose également qu’ils inscrivent leur réflexion dans la sphère publique au plus près des réalités sociales, politiques et environnementales qui les entourent. À partir de propositions plastiques faites par les étudiants et par leur mise en œuvre, nous tenterons de définir ensemble les spécificités de ces pratiques et les rapports que les pratiques coopératives, engagées dans le champ social entretiennent avec l’écologie. 

    Territoire et cinéma : cartes et modes de spatialisation 
    UE Spécialisation EC Analyse des théories et pratiques
    Wagon Gwenola
    Nous interrogerons divers modes de spatialisation dans le contexte contemporain : des cartographies en ligne et applications de géolocalisation aux nouvelles cartographies qui font s’interpénétrer et brouillent les notions d’espace privé et d’espace public, d’intérieur (corps / cerveau) et d’extérieur (hors ligne / en ligne). Nous nous demanderons à quoi servent ces cartes, dans quelles sortes d’espaces, nous inscrivent-elles et pourquoi ces « cartes », ces modèles plans d’une réalité autre obsèdent nos appareils et s’imiscent dans nos vies. Nous explorerons différents outils de représentation du territoire, afin de mieux les comprendre pour se les réapproprier, les détourner, les transformer pour la réalisation de films et d’installation. Un certain nombre de séances auront lieu en commun avec le séminaire de Pierre Cassou-Nogès en philosophie. 

    Pratiques de l’art et anthropologie 
    UE Spécialisation EC Analyse des théories et pratiques 
    Seiderer Anna Du 4 au 8 janvier. 
    Ce cours est conçu sous la forme d’un atelier au cours duquel les étudiants sont invités à mener des recherches sur des images d’archives tournées dans les anciens territoires coloniaux et aujourd’hui conservées dans des institutions parisiennes. Différentes techniques d’analyses et de productions d’images seront explorées dans le but de saisir la complexité du langage iconographique. Les images étudiées et les images produites au cours de cet atelier constitueront un matériau de recherche et d’analyse au même titre que l’écriture, engageant des enquêtes de terrain permettant d’esquisser un savoir et de transmettre des connaissances sur nos réalités sociales. Le matériau analysé prend ancrage dans l’histoire coloniale et permet d’y explorer les différents usages et statuts accordés aux images depuis la première moitié du 19e siècle, c’est-à-dire depuis leur reproductibilité. Il est en partenariat avec le département d’anthropologie de l’Université de Nanterre et le musée quai Branly.

     Arts, magie et technologie 
    UE Spécialisation EC Analyse des théories et pratiques 
    De Barros Manuela 
    Premier cours le 6 octobre. Croyance, magie et illusion croisent les arts, les sciences et les technologies, et l’imaginaire et la fiction se mêlent au concret et à l’ingénierie pour engendrer le monde technologique actuel. Penser l’hybridation des deux espaces de pensée réputés irréconciliables, car supposés être voués l’un à la rationalité l’autre à la créativité, permet l’actualisation dans des objets technologiques et des œuvres d’art qui les utilisent, de ce qui étaient des fantasmes d’occultistes. Ce cours explorera cette thématique par l’analyse d’œuvres et de textes anciens et contemporains.

     Habiter poétiquement, vieillir vivant
    UE Spécialisation EC Visites d’ateliers, d’expositions et autres explorations 
    Perdrix Alissone 
    Nous nous installerons pour le semestre au pied de la cité Charles Hermite, îlot de béton vieillissant situé au Nord-Est de Paris dans une bande urbaine un peu à part, entre périphérique et boulevard des Maréchaux, campements de migrants et futur bâtiment de Chanel. En lien avec le collectif Mu qui gère la Station Gare des Mines, lieu artistique et culturel de proximité, nous embarquerons pour une enquête sensible collaborative interrogeant les transformations des modes d’habiter au coeur de ce territoire bouleversé. Sur fond de crise écologique, confinement et repli sur/chez soi, quelles sont les conditions de réinvention de la relation à l’autre, voisin, aîné, étranger,… ? Comment habiter poétiquement son territoire ? Quelle place pour la culture et la création artistique dans un contexte de méfiance ou cet autre est un cluster en puissance ? En nous focalisant sur ce petit territoire, marqué par un attachement profond de ses habitants qui y restent de générations en générations, nous impulserons une dynamique d’échanges, de collecte de paroles et d’expérimentations artistiques. Nous arpenterons la Cité Charles Hermite et investirons un appartement vacant au rez-de-chaussée d’un immeuble, pour travailler, créer, diffuser, partager nos explorations artistiques de cet espace public politique et géographique, ainsi que les fruits de notre recherche en lien avec ses habitant.e.s. La Station : 29, avenue de la Porte d’Aubervilliers, 75018 Paris

     Belgica : Territoires d’impression - workshop ARTEC 
    UE Spécialisation EC Visites d’ateliers, d’expositions et autres explorations 
    Fagnart Claire 
    11 jours en Belgique, 26 octobre - 5 novembre 2020. Ouvert à une dizaine d’étudiants en master ACSH et EDAM d’arts plastiques. Déplacements dans différentes villes et hébergement à Bruxelles pris en charge. Une expérimentation du territoire selon les approches suivantes : - LE TERRITOIRE COMME LIEU D’IMPRESSION : le territoire est appréhendé comme une surface d’inscription : les lieux sont marqués par des histoires, des œuvres, des actes, du temps... - LES LIEUX D’IMPRESSION DANS LE TERRITOIRE : seront explorés ateliers de gravure, d’édition, lieux de fabrication d’images, de cartes, de textes, jalonnant le territoire... - LE CROISEMENT DES DEUX APPROCHES se concrétisera par la production d’objets : visuels textuels, sonores, plastiques, etc., qui seront exposés au CIVA (Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage) à Bruxelles. Ce workshop sera précédé de trois séances de préparation à Paris les 3, 17 et 24 octobre. 

    Atelier historiographique : Quand les attitudes deviennent livre 
    UE Spécialisation EC Visites d’ateliers, d’expositions et autres explorations 
    De Smet Catherine 
    Le cours se déroule à l’École des beaux-arts de Paris, en liaison avec les enseignants du pôle "Impression - Multiples" et leurs étudiants. On s’y interroge, en théorie et en pratique, sur l’édition d’artiste aujourd’hui, en s’appuyant sur une observation de ses développements les plus récents (collaboratifs, performatifs, numériques, etc.). On tâche d’en décrire, d’en expérimenter et d’en interpréter les nouvelles modalités, en s’intéressant à une jeune production que l’on compare au corpus des collections constituées, notamment au cabinet des estampes de la BNF et à la Bibliothèque Kandinsky. 

     Art, écologie, complexité A 
    UE Recherche EC Séminaire de recherche 
    Barbanti Roberto 
    Ce séminaire de recherche (en collaboration avec M. M. Solomos et Mme I. Ginot - séminaire interdisciplinaire EDESTA) entend interroger la création artistique au regard de son implication écologique croissante qu’on observe ces dernières années. Ce « tournant esthétique », avec lequel les artistes interrogent la relation à l’environnement naturel, social et mental, démontre l’insuffisance de toute position exclusivement axée sur une vision purement anthropocentrée et autoréférentielle propre à la conception du « monde de l’art » qui a dominé la pensée esthétique de ce dernier demi-siècle. Le constat de départ est celui de l’émergence d’une nouvelle conception esthétique qui s’est imposée au niveau des sciences de la nature en montrant la dimension holiste et systémique de la réalité ainsi que les interconnexions essentielles entre organique et inorganique. Le séminaire se propose de contribuer à l’identification et à la définition des fondamentaux de cette nouvelle esthétique.

     Sphère publique. Formes d’interventions dans l’espace public 
    UE Recherche EC Séminaire de recherche 
    Ruiz Tania 
    Dans le monde entier, depuis les années 70, les artistes renouvellent en permanence leurs stratégies d’intervention dans l’espace public, dépassant bien-sûr le cadre de l’ornementation urbaine mais aussi celui des interventions in-situ. Partant de l’analyse d’œuvres historiques et contemporaines, nous nous interrogerons sur les différentes formes de dialogue entre art et espace public. Nous étudierons nettement comment les notions mêmes de « public » et d’« espace public » sont questionnées et transformées par des propositions artistiques.

     La photographie une art populaire 
    UE Recherche EC Séminaire de recherche 
    Roubert Paul-Louis 
    Photographie, art populaire ? La question de l’identité culturelle de la photographie se pose depuis le début du 20ème siècle avec la découverte de la photographie du siècle précédent qui se confronte à l’émergence d’une photographie amateur soutenue par une industrialisation à marche forcée. Ainsi la question de l’origine populaire de la pratique photographique revient régulièrement dans l’histoire de la photographie, comme dans ses représentations littéraires ou cinématographiques. L’objet de ce cours est d’interroger cette question : la "vraie" photographie est-elle populaire ? 

    Historiographie du design graphique - TypoFilm, la lettre à l’écran 
    UE Recherche EC Séminaire de recherche 
    De Smet Catherine 
    Comment s’écrit l’histoire du design graphique ? À partir de quelles sources, et avec quels outils théoriques, cette nouvelle discipline s’élabore-t-elle aujourd’hui ? Le séminaire, réparti sur deux semestres, est adossé à des projets de recherche. En 2020-2021, il consiste en une enquête dans la collection de films du Musée national d’art moderne, pour une recherche soutenue par ArTeC, associant des historiens du design graphique, des spécialistes du film d’artiste et de la vidéo, des artistes et des graphistes. Le cours se déroulera à l’Ensad avec des étudiants en graphisme de 4e année de l’école. On esquissera une généalogie et une typologie de la typographie à l’écran, dont on examinera en particulier les enjeux expérimentaux, afin d’élaborer une programmation thématique au Centre Pompidou (projections et conférences, Cinéma 2). Un workshop en janvier complétera la formation. Commentaire : ce MIP ne pourra accueillir que 8 étudiants de P8 (20 dont 4 ArTeC, 8 Ensad et 8 P8).Préinscription impérative à l’adresse desmet.catherine235 (at) gmail.com / Dates : 12 et 26 octobre/ 9, 23 et 30 novembre /11, 12, 13, 14 et 15 janvier 

    Reflexio : Cycle de conférences arts sonores et sound studies 
    UE Recherche EC Cycle de conférences 
    Saladin Matthieu 
    Toute propagation du son s’accompagne d’une réflexion acoustique, dès lors que l’onde sonore rencontre une surface qui en partie l’absorbe et en partie la réfléchit. Dérivant de ce principe, le cycle Reflexio propose une série de conférences où les paroles d’artistes, de musiciens et de chercheurs s’offrent à la réflexion partagée, dans des moments d’échange où les énoncés de chacun et chacune deviennent autant d’échos d’échos. Ces conférences abordent quelques-unes des préoccupations qui animent, aujourd’hui, les pratiques et la recherche dans les arts sonores, les musiques expérimentales et les sound studies. Le 6 octobre : séance introductive sans conférencier en A1-172 puis - le 3 novembre à 18h30 à Paris 8, salle A1-172 : Catherine Guesde (philosophe), « Chaos et ordres de la noise : à l’écoute des formes émergentes » - le 17 novembre à 18h30 aux Instants Chavirés, Montreuil : Marie Canet (commissaire et critique), « Les bourdons de la contestation » - le 1er décembre à 18h30 à Synesthésie (6B), Saint-Denis : Simon Ripoll-Hurier (artiste), « There is noise »

    Ce cours est annualisé et ne sera validable qu’en une seule EC 

    graphisme.design 
    UE Recherche EC Cycle de conférences 
    Müller Félix 

    Ce cycle de conférences se focalise sur l’actualité du design graphique et de la création typographique. Il donne la parole à des personnalités dont le travail se fait remarquer et les invite à présenter leurs projets et leurs partis pris. Le calendrier des interventions et des informations complémentaires sont consultables sur le site https://graphisme.design.

    Cette année, les interventions ont lieu sous forme de « live talks » sur Instagram. Chaque intervention est diffusée en direct, puis archivée sur le compte @graphismepointdesign. Suivez-nous !

    Ce cours est annualisé et ne sera validable qu’en une seule EC

    Ecologie des arts et des médias (cycle de conférences, MIP) 
    UE Recherche EC Cycle de conférences 
    TEAMED MIP 
    Premier cours le 22 Septembre. L’écologie des arts et des médias est entendue comme l’étude des rapports entre les technologies médiatiques, les environnements informationnels et les sociétés humaines, avec la culture et sa diffusion, l’éducation et le travail. Il s’agit d’envisager ces rapports comme des interactions entre les divers éléments d’un écosystème naturel, sur le mode de la complexité induite par un mouvement permanent et des mutations. Autrement dit, analyser les influences que les techniques et les modes de communication ont sur les agencements sociaux et les faits culturels ; étudier les systèmes sociaux contemporains où circulent et s’échangent des signes, des images, des sons, des messages, en mettant en évidence leur rôle dans l’élaboration des formes culturelles. Il faut également ajouter l’importante question de la réception et des usages, qui amène celle de l’innovation par l’appropriation et la transformation des outils et des techniques, et des pratiques alternatives, notamment dans et par les arts. Ce cycle comprend six conférences, à raison d’une par mois, de novembre à mai. Il est porté par les membres de l’équipe de recherche TEAMeD et enseignant.e.s dans le parcours MDAC. Il propose des interventions ouvertes sur les différentes thématiques portées par l’écologie des arts et des médias. 

    Ce cours est annualisé et ne sera validable qu’en une seule EC

     Collage des archives 
    UE Spécialisation EC Intensif Artiste invité 
    Kala Euridice 
    Du 21 au 25 septembre 2020, Euridice Zaituna Kala propose un workshop autour de son exposition à la Villa Vassilieff, Je suis l’archive. La semaine débutera par une visite de l’exposition, et se poursuivra avec des activités en extérieur, sur les traces des lieux évoqués par l’artiste dans l’exposition (la Villa Savoye et la Les espaces d’Abraxas par exemple). Le workshop se basera également sur un corpus de textes et d’images d’archives choisi par Euridice Zaituna Kala, que les étudiant·e·s seront invité·e·s à se réapproprier : lecture de textes en situation, collage d’archives ou de textes feront partie des exercices proposés par l’artiste. Une restitution sous forme de site web aura lieu, à partir des éléments produits durant la semaine de travail. Lundi a vendredi/ journées completes Premier cours le lundi 21 a 14h A2 - 217 INTENSIF 21 au 25 septembre

     The club of spiritual cyborgs 
    UE Spécialisation EC Intensif Artiste invité 
    Huret Lauren 
    En 2018, j’avais crée un séminaire intitulé « The club of spiritual cyborgs » où l’on analysait l’influence des différentes sources médiatiques sur nos systèmes de croyance. Sans vous en dire plus, j’aimerais ré-activer les activités de ce club avec vous, sur cinq jours. Lauren Huret (née en 1984, Paris, vit à Genève, Suisse) est artiste. Son travail visuel ainsi que ses recherches, composés principalement de vidéos, d’installations et de performances, essaient de mettre en lumière les dynamismes de croyance et d’adhésion produits par nos dispositifs techniques et médiatiques. Lundi a vendredi/ journées completes Premier cours le lundi 21 a 14h A1-175 INTENSIF 21 au 25 septembre 

    L’observatoire du chantier 
    UE Spécialisation EC Monter, montrer, exposer 
    Mathieu Dominique 
    1er cours le 7 octobre. "L’observatoire du chantier" est un projet initié par les responsables des actions culturelles de La Station, laboratoire convivial et festif consacré aux scènes artistiques émergentes, installé dans les vestiges d’une gare désaffectée. Cette association, au carrefour de Paris, Saint-Denis et Aubervilliers, se situe sur un territoire en total mutation très représentatif de nombreuses problématiques contemporaines. Les nombreux projets sociaux-culturels qui y ont été menés forment un corpus varié qui constitue une archive qui se doit d’être organisée, consultée et appréciée du plus grand nombre. L’objectif de ce cours sera d’agencer cette archive et de construire une structure d’accueil mobile afin de diffuser cette œuvre ouverte et collective, alimentée en permanence par des groupes de recherches constitués d’artistes, de chercheurs, d’habitant et d’usagers du quartier. "L’observatoire du chantier" se déroulera à La Station : 29, avenue de la Porte d’Aubervilliers, 75018 Paris

     Pratiques personnelles : faire, partager, montrer 
    UE Spécialisation EC Monter, montrer, exposer 
    BAHRI Ismaïl 
    Cet atelier propose un suivi des recherches pratiques personnelles d’étudiant.es en Master 2. Il se consacrera au développement des projets pratiques, de leur mise en forme (suivi du travail de tâtonnement et d’élaboration en atelier) jusqu’à leur exposition (exploration des diverses modalités de « manifestation » des travaux).

     Sphère publique. Pratiques artistiques coopératives 
    UE Spécialisation EC Analyse des théories et pratiques contemporaines de l’art 
    Preston Marie 
    De plus en plus de pratiques artistiques se définissent aujourd’hui à la frontière de l’artistique et du politique, elles agissent en (co)opération et en (co)création. « Avec » (co) implique que les artistes ouvrent leur processus de décision et de création aux personnes avec qui ils œuvrent. Cela suppose également qu’ils inscrivent leur réflexion dans la sphère publique au plus près des réalités sociales, politiques et environnementales qui les entourent. À partir de propositions plastiques faites par les étudiants et par leur mise en œuvre, nous tenterons de définir ensemble les spécificités de ces pratiques et les rapports que les pratiques coopératives, engagées dans le champ social entretiennent avec l’écologie. 

    Territoire et cinéma : cartes et modes de spatialisation 
    UE Spécialisation EC Analyse des théories et pratiques contemporaines de l’art 
    Wagon Gwenola 
    Nous interrogerons divers modes de spatialisation dans le contexte contemporain : des cartographies en ligne et applications de géolocalisation aux nouvelles cartographies qui font s’interpénétrer et brouillent les notions d’espace privé et d’espace public, d’intérieur (corps / cerveau) et d’extérieur (hors ligne / en ligne). Nous nous demanderons à quoi servent ces cartes, dans quelles sortes d’espaces, nous inscrivent-elles et pourquoi ces « cartes », ces modèles plans d’une réalité autre obsèdent nos appareils et s’imiscent dans nos vies. Nous explorerons différents outils de représentation du territoire, afin de mieux les comprendre pour se les réapproprier, les détourner, les transformer pour la réalisation de films et d’installation. Un certain nombre de séances auront lieu en commun avec le séminaire de Pierre Cassou-Nogès en philosophie.

     Arts, magie et technologie 
    UE Spécialisation EC Analyse des théories et pratiques contemporaines de l’art 
    De Barros Manuela 
    1er cours le 6 octobre. Croyance, magie et illusion croisent les arts, les sciences et les technologies, et l’imaginaire et la fiction se mêlent au concret et à l’ingénierie pour engendrer le monde technologique actuel. Penser l’hybridation des deux espaces de pensée réputés irréconciliables, car supposés être voués l’un à la rationalité l’autre à la créativité, permet l’actualisation dans des objets technologiques et des œuvres d’art qui les utilisent, de ce qui étaient des fantasmes d’occultistes. Ce cours explorera cette thématique par l’analyse d’œuvres et de textes anciens et contemporains. 

    Habiter poétiquement, vieillir vivant 
    UE Spécialisation EC Visites d’ateliers, expositions et autres explorations 
    Perdrix Alissone 
    Nous nous installerons pour le semestre au pied de la cité Charles Hermite, îlot de béton vieillissant situé au Nord-Est de Paris dans une bande urbaine un peu à part, entre périphérique et boulevard des Maréchaux, campements de migrants et futur bâtiment de Chanel. En lien avec le collectif Mu qui gère la Station Gare des Mines, lieu artistique et culturel de proximité, nous embarquerons pour une enquête sensible collaborative interrogeant les transformations des modes d’habiter au coeur de ce territoire bouleversé. Sur fond de crise écologique, confinement et repli sur/chez soi, quelles sont les conditions de réinvention de la relation à l’autre, voisin, aîné, étranger,… ? Comment habiter poétiquement son territoire ? Quelle place pour la culture et la création artistique dans un contexte de méfiance ou cet autre est un cluster en puissance ? En nous focalisant sur ce petit territoire, marqué par un attachement profond de ses habitants qui y restent de générations en générations, nous impulserons une dynamique d’échanges, de collecte de paroles et d’expérimentations artistiques. Nous arpenterons la Cité Charles Hermite et investirons un appartement vacant au rez-de-chaussée d’un immeuble, pour travailler, créer, diffuser, partager nos explorations artistiques de cet espace public politique et géographique, ainsi que les fruits de notre recherche en lien avec ses habitant.e.s. La Station : 29, avenue de la Porte d’Aubervilliers, 75018 Paris 

    Belgica : Territoires d’impression - workshop ARTEC 
    UE Spécialisation EC Visites d’ateliers, expositions et autres explorations 
    Fagnart Claire 
    11 jours en Belgique, 26 octobre - 5 novembre 2020. Ouvert à une dizaine d’étudiants en master ACSH et EDAM d’arts plastiques. Déplacements dans différentes villes et hébergement à Bruxelles pris en charge. Une expérimentation du territoire selon les approches suivantes : - LE TERRITOIRE COMME LIEU D’IMPRESSION : le territoire est appréhendé comme une surface d’inscription : les lieux sont marqués par des histoires, des œuvres, des actes, du temps... - LES LIEUX D’IMPRESSION DANS LE TERRITOIRE : seront explorés ateliers de gravure, d’édition, lieux de fabrication d’images, de cartes, de textes, jalonnant le territoire... - LE CROISEMENT DES DEUX APPROCHES se concrétisera par la production d’objets : visuels textuels, sonores, plastiques, etc., qui seront exposés au CIVA (Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage) à Bruxelles. Ce workshop sera précédé de trois séances de préparation à Paris les 3, 17 et 24 octobre. Intensif INTENSIF Octobre / Novembre 1er semestre

    Atelier historiographique : Quand les attitudes deviennent livre 
    UE Spécialisation EC Visites d’ateliers, expositions et autres explorations 
    De Smet Catherine 
    Le cours se déroule à l’École des beaux-arts de Paris, en liaison avec les enseignants du pôle "Impression - Multiples" et leurs étudiants. On s’y interroge, en théorie et en pratique, sur l’édition d’artiste aujourd’hui, en s’appuyant sur une observation de ses développements les plus récents (collaboratifs, performatifs, numériques, etc.). On tâche d’en décrire, d’en expérimenter et d’en interpréter les nouvelles modalités, en s’intéressant à une jeune production que l’on compare au corpus des collections constituées, notamment au cabinet des estampes de la BNF et à la Bibliothèque Kandinsky. Commentaire : cours à l’École des beaux-arts de Paris, 14 rue Bonaparte, 75006 Paris. 1er cours en Novembre. Cours à effectifs tres limités. Contactez l’enseignante. 1er cours en Novembre .Annuel

     Avec, pour, par, contre, sous, dans la recherche. Cours obligatoire pour les M2 EDAM 
    UE Recherche EC Présentation de sa recherche 
    Renard Emilie 
    Nous serons une vingtaine de personnes avec devant nous, une vingtaine d’heures. Chacun de vous se fera la ou le guide de sa propre recherche, afin de nous permettre d’y entrer collectivement, d’en explorer les fondements, les effets, les parts inexplorées, les angles obscurs, les parts improvisées, les échappées belles. Avec les lunettes du féminisme intersectionnel, les outils de l’analyse institutionnelle, dans une perspective matérialiste sur le travail de l’art, au gré de l’actualité de l’art, avec au seuil, la question des méthodes et pour horizon, l’idée de rêver sa recherche, nous trouverons à articuler vos recherches avec celles d’autres et nous ferons probablement le constat nos interdépendances. 2 Groupes groupe 1 : 9h-12h, groupe 2 : 15h-18h Dates 30 oct / 6 nov / 13 nov / 20 nov / 27 nov / 4 déc / 11 déc / 

    Art, écologie, complexité A 
    UE Recherche EC Séminaire de recherche 
    Barbanti Roberto 
    Ce séminaire de recherche (en collaboration avec M. M. Solomos et Mme I. Ginot - séminaire interdisciplinaire EDESTA) entend interroger la création artistique au regard de son implication écologique croissante qu’on observe ces dernières années. Ce « tournant esthétique », avec lequel les artistes interrogent la relation à l’environnement naturel, social et mental, démontre l’insuffisance de toute position exclusivement axée sur une vision purement anthropocentrée et autoréférentielle propre à la conception du « monde de l’art » qui a dominé la pensée esthétique de ce dernier demi-siècle. Le constat de départ est celui de l’émergence d’une nouvelle conception esthétique qui s’est imposée au niveau des sciences de la nature en montrant la dimension holiste et systémique de la réalité ainsi que les interconnexions essentielles entre organique et inorganique. Le séminaire se propose de contribuer à l’identification et à la définition des fondamentaux de cette nouvelle esthétique.

     Sphère publique. Formes d’interventions dans l’espace public 
    UE Recherche EC Séminaire de recherche 
    Ruiz Tania 
    Dans le monde entier, depuis les années 70, les artistes renouvellent en permanence leurs stratégies d’intervention dans l’espace public, dépassant bien-sûr le cadre de l’ornementation urbaine mais aussi celui des interventions in-situ. Partant de l’analyse d’œuvres historiques et contemporaines, nous nous interrogerons sur les différentes formes de dialogue entre art et espace public. Nous étudierons nettement comment les notions mêmes de « public » et d’« espace public » sont questionnées et transformées par des propositions artistiques.

     Art, forme, valeur 
    UE Recherche EC Séminaire de recherche 
    Antoine Jean-Philippe 
    Le séminaire, réservé aux étudiants de M2 et doctorants, s’interrogera sur les relations nouées, depuis deux siècles, entre art, forme et valeur, à partir de notions économiques de la rareté. Il explorera les virtualités d’une logique de l’abondance appliquée aux œuvres d’art et à leur socialisation, en liaison avec une interrogation sur la forme valorisée en tant que mémorable.

     Historiographie du design graphique - TypoFilm, la lettre à l’écran 
    UE Recherche EC Séminaire de recherche 
    De Smet Catherine 
    Comment s’écrit l’histoire du design graphique ? À partir de quelles sources, et avec quels outils théoriques, cette nouvelle discipline s’élabore-t-elle aujourd’hui ? Le séminaire, réparti sur deux semestres, est adossé à des projets de recherche. En 2020-2021, il consiste en une enquête dans la collection de films du Musée national d’art moderne, pour une recherche soutenue par ArTeC, associant des historiens du design graphique, des spécialistes du film d’artiste et de la vidéo, des artistes et des graphistes. Le cours se déroulera à l’Ensad avec des étudiants en graphisme de 4e année de l’école. On esquissera une généalogie et une typologie de la typographie à l’écran, dont on examinera en particulier les enjeux expérimentaux, afin d’élaborer une programmation thématique au Centre Pompidou (projections et conférences, Cinéma 2). Un workshop du 11 au 15 janvier complétera la formation. Commentaire : ce MIP ne pourra accueillir que 8 étudiants de P8 (20 dont 4 ArTeC, 8 Ensad et 8 P8). Contactez l’enseignante. Dates 12/10 - 26/10 - 09/11 - 23/11 - 30/11 Annuel Séminaire de recherche : art contemporain et exposition UE Recherche EC Séminaire de recherche Glicenstein Jérôme Premier cours le 5 octobre. Artistes, chercheurs, commissaires, conservateurs, médiateurs, critiques, galeristes, scénographes... sont quotidiennement confrontés à la question de l’exposition et leurs points de vue, parfois divergents, donnent lieu à la fois à des pratiques variées et à des réflexions théoriques faisant écho à des disciplines hétérogènes (esthétique, histoire de l’art, sociologie, sciences de la communication, psychologie...). Il s’agit dans ce séminaire de doctorat ouvert à certains étudiants de master de traiter d’un certain nombre de questions reliées aux pratiques de l’exposition ces dernières décennies. Des interventions d’acteurs de la scène de l’art contemporain sont prévues. INHA salle Mariette ou Fabri de Peiresc. 

    Ecologie des arts et des médias (cycle de conférences, MIP) 
    UE Réalisation EC Cycle de conférences 
    TEAMED MIP 
    Premier cours le 22 septembre. L’écologie des arts et des médias est entendue comme l’étude des rapports entre les technologies médiatiques, les environnements informationnels et les sociétés humaines, avec la culture et sa diffusion, l’éducation et le travail. Il s’agit d’envisager ces rapports comme des interactions entre les divers éléments d’un écosystème naturel, sur le mode de la complexité induite par un mouvement permanent et des mutations. Autrement dit, analyser les influences que les techniques et les modes de communication ont sur les agencements sociaux et les faits culturels ; étudier les systèmes sociaux contemporains où circulent et s’échangent des signes, des images, des sons, des messages, en mettant en évidence leur rôle dans l’élaboration des formes culturelles. Il faut également ajouter l’importante question de la réception et des usages, qui amène celle de l’innovation par l’appropriation et la transformation des outils et des techniques, et des pratiques alternatives, notamment dans et par les arts. Ce cycle comprend six conférences, à raison d’une par mois, de novembre à mai. Il est porté par les membres de l’équipe de recherche TEAMeD et enseignant.e.s dans le parcours MDAC. Il propose des interventions ouvertes sur les différentes thématiques portées par l’écologie des arts et des médias.

    Ce cours est annualisé et ne sera validable qu’en une seule EC

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page