Vous êtes ici : Accueil > Journée d’étude : L’archéologie de la (...)
  • Journée d’étude : L’archéologie de la sexualité et les aveux de la chair. Relire l’Histoire de la sexualité de Michel Foucault aujourd’hui

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Journée d’étude

    L’archéologie de la sexualité et les aveux de la chair.


    Relire l’Histoire de la sexualité de Michel Foucault aujourd’hui



    Vendredi 5 avril 2019, 9h30-19h30 | Université Paris 8, Bât. A, Salle A028


    Journée d’étude organisée en collaboration avec le Département de Philosophie de l’Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis ; le Laboratoire des Logiques Contemporaines de la Philosophie (LLCP, EA 4008) et le Centre Michel Foucault.

    Organisateurs : Agustín COLOMBO (Boston College/Clough Center) ; Orazio IRRERA (Université Paris 8/LLCP) ; Frédéric RAMBEAU (Université Paris 8/LLCP)



    Présentation

    Les parutions récentes des cours sur la sexualité, que Foucault a tenus à l’Université de Vincennes en 1969 et à l’Université de Clermont-Ferrand en 1964, et du quatrième volume de l’Histoire de la sexualité, Les aveux de la chair invitent à réinterroger son archéologie de la sexualité, une des entreprises les plus importantes du philosophe, comme une véritable œuvre processuelle. Elles permettent aussi de relireà partir d’une multiplicité inédite d’angles d’attaque les trois volumes de cette Histoire de la sexualité qui dénaturalise les cadres conceptuels selon lesquels la sexualité est pensée, en soumettant à une critique antihumaniste toute représentation de la sexualité basée sur une norme naturelle ou une essence humaine.

    La matinée sera consacrée aux deux cours des années 60. Qu’en est-il de ce jeu de la modernité entre la limite et la transgression, que Foucault confronte à l’émergence d’une conscience problématique de la sexualité et à sa constitution en objet possible pour certains savoirs ? Qu’est-ce que le « discours de la sexualité », cet ensemble de pratiques réglées, savoir social et anonyme qui s’élabore en discours scientifique et dont Foucault propose l’archéologie, en l’inscrivant dans les débats de l’époque à propos des rapports entre science et idéologie.

    L’après-midi portera sur les Aveux de la chair, dont la publication complète la série des recherches consacrées au projet de l’Histoire de la sexualité. En se focalisant sur les Pères de l’Église du IIejusqu’au Vesiècle, ce texte vient clore l’exploration de la morale sexuelle de l’Antiquité, et lui offre de nouvelles perspectives. Qu’en est-il de cette notion de « chair », de la problématisation augustinienne du désir, des pratiques sexuelles et de la virginité qui répondent à l’exigence de manifester la vérité sur soi-même ? Les Aveux de la chairpermettent de mieux saisir les discontinuités introduites par le christianisme dans la morale sexuelle des philosophes dits « païens », et d’interroger sous un nouveau jour les premières hypothèses avancées par Foucault dans La volonté de savoirà propos de l’origine chrétienne de la sexualité moderne.



    Programme

     Accueil | 9h30-9h45

     Introduction | 9h45-10h : Agustín COLOMBO (Boston College/Clough Center) ; Orazio IRRERA (Université Paris 8/LLCP) ; Frédéric RAMBEAU (Université Paris 8/LLCP)

    Table-ronde 1 | 10h-13h

    Archéologie et discours de la sexualité

    Modération : Agustín Colombo

     Orazio IRRERA (Université Paris 8, Dép. Philosophie) – L’archéologie de la sexualité et la lutte idéologique

     Frédéric RAMBEAU (Université Paris 8, Dép. Philosophie) – Sexe, discours et machine abstraite : la sexualité comme transcendantal historique

     Audrey BENOIT (Université Paris 1) – Foucault et les pratiques discursives de la sexualité

     Claude-Olivier DORON (Université Paris 7) – Le cours de Vincennes de 1969 : un moment clé dans le projet d’une histoire de la sexualité ?

     Éric FASSIN (Université Paris 8, Dép. Études sur le genre) – La sexualité et son genre


    *** pause ***


    Table-ronde 2 | 14h-16h30

    De la psychanalyse à la chair

    Modération : Frédéric Rambeau

     Bertrand OGILVIE (Université Paris 8, Dép. Philosophie) – Amour, désamour et rencontre du troisième type. Du non-rapport sexuel au non-rapport social

     Arianna SFORZINI (Université Paris-Est Créteil) – L’invention du sexuel. La psychanalyse au défi de l’Histoire de la sexualité

     Guillaume LE BLANC (Université Paris 7) – L’invention de la libido

     Marie-Dominique GARNIER (Université Paris 8, Dép. Études sur le genre) – « L’extension de l’aveu, et de l’aveu de la chair » : croissances et excroissances de (la) chair


    *** pause ***


    Table-ronde 3 | 17h-19h30

    Gouvernement, christianisme, sexualité

    Modération : Orazio Irrera

     Marcelo RAFFIN (Université de Buenos Aires) – Les aveux de la chair et le projet d’une Histoire de la sexualité

     Frédéric GROS (Sciences-Po – Paris) – Les aveux de la chair : pluralité des altérités

     Fabienne BRUGÈRE (Université Paris 8, Dép. Philosophie) – Le Christianisme comme gouvernement des hommes

     Agustín COLOMBO (Boston College/Clough Center) – L’histoire de la sexualité et le christianisme : de l’assujettissement à la subjectivité


    Blogsite : foucaultparis8.wordpress.com

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page