Vous êtes ici : Accueil > Cinéma syrien : histoires de luttes (...)
  • Cinéma syrien : histoires de luttes II

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Projection de Sacrifices (Sûndûq al Dunyâ) d’Ossama Mohammed 2001, 113 minutes, fiction.

    
Séance
    présentée par Emma Raguin (Panorama des
    Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient) et
    Cécile Sorin (Université Paris 8).

    « L’intrigue de Sacrifices, un film
    conçu selon un langage cinématographique très
    élaboré, peut se résumer simplement : le
    patriarche d’un clan familial expire sans avoir
    pu désigner son successeur. Une lutte s’engage
    entre les trois jeunes cousins susceptibles
    d’accéder à cette position. Le film montre
    comment chacun des enfants va développer sa
    relation au pouvoir : celui qui est prêt à
    toutes les bassesses et les stratagèmes pour
    s’imposer, celui qui préfère se soumettre à la
    loi du plus fort et celui pour qui cette quête
    paraît absurde mais qui en subit les
    conséquences malgré lui [...] Les trois
    protagonistes reflètent des figures adultes.
    Néanmoins, ce n’est pas un positionnement par
    rapport à une norme morale qui jutifie ce choix.
    En montrant la relation de chaque enfant à
    l’autorité et à la quête de pouvoir, Oussama
    Mohammad interroge plus largement, et de manière
    implicite, les mécanismes de la domination
    politique et les fondements de sa légitimité. »
    Extrait de la
    thèse de doctorat de Cécile Boëx,
    La contestation
    médiatisée par le monde de l’art en contexte
    autoritaire. L’expérience cinématographique
    en Syrie au sein de l’Organisme général du
    cinéma, 1964-2010
    (Université Aix-Marseille III,
    2011), à paraître chez L’Harmattan
    .

     DU 29 AVRIL AU 11 MAI 2014 au cinéma l’ECRAN

    PANORAMA DES CINÉMAS
    DU MAGHREB ET DU MOYEN-ORIENT

    Cette année, la Semaine des Arts est partenaire
    du Panorama des Cinémas du Maghreb et du
    Moyen-Orient
    . Au programme, rencontres
    avec des cinéastes syriens et projections : Round
    Trip
    (2013) de Meyar Al Roumi, Comme
    si nous attrapions un cobra
    (2012) d’Hala
    Alabdalla, Une échelle pour Damas (2013)
    de Mohamed Malas et Les chebabs de Yarmouk
    (2013) d’Axel Salvatori Sinz.

    Programme complet : http://www.pcmmo.org/

    Comité d’organisation : Anaïs Farine,
    Serge Le Péron, Nicolas Philibert, Cécile Sorin,
    Jennifer Verraes.


    Partenariats : le Panorama des Cinémas du
    Maghreb et du Moyen-Orient, la Semaine des Arts,
    l’équipe d’accueil ESTCA, le Labex Arts-H2H.

    Cinéma Syrien
    Vidéo : 1 heure 38 minutes 42 secondes
    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page